Comprendre et utiliser la distance hyperfocale

Bienvenue sur débuter la photo de paysage ! Si vous êtes nouveau ici, vous aimerez sans doute recevoir notre livre numérique “Le guide de l’apprenti photographe de paysage : plus de 140 pages pour apprendre les bases théoriques de la photographie” : cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 😊

En photographie, maîtriser la mise au point et la netteté est essentiel. Nous avons déjà évoqué comment se servir de la mise au point automatique. Vous pouvez cliquez ici pour consulter notre article à ce sujet. La netteté est lié à la profondeur de champ et à la distance hyperfocale dont nous allons parlé aujourd’hui. C’est une technique très utile en photographie de paysage puisqu’elle va nous permettre d’avoir un avant-plan et un arrière-plan net.

La distance hyperfocale, oui c’est un terme barbare qui peut faire peur ! Mais pas de panique ! Nous allons essayer de vous expliquer de la façon la plus simple possible. Alors vous saurez comment la calculer et comment vous en servir.

Plus les semaines du défi 1 an pour apprendre la photographie de paysage avancent et plus nous entrons dans le vif du sujet. Les notions sont parfois un peu plus complexes, mais ne vous découragez pas !

Qu’est-ce que la distance hyperfocale et à quoi elle sert ?

paysage herbe verte au premier plan, collines en arrière plan nette grâce à la distance hyperfocale

La distance hyperfocale correspond à la distance à laquelle vous devez faire la mise au point pour avoir la plus grande profondeur de champ possible. Donc, à avoir la plus grande zone de netteté possible.

Si vous ne savez pas ce qu’est la profondeur de champ, je vous invite à lire notre article en cliquant ici.

Selon Wikipédia, la distance hyperfocale : “c’est la distance minimum à laquelle il est possible de faire la mise au point tout en gardant les objets situés à l’infini avec une netteté acceptable”. Vous l’aurez compris, faire la mise au point à l’hyperfocale vous permet d’avoir l’entièreté de votre photo nette.

Cette distance dépend de trois facteurs : le capteur de votre appareil, la longueur focale utilisée et l’ouverture du diaphragme que vous avez choisi.

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction, la distance hyperfocale est surtout utilisée en photographie de paysage et d’architecture. Et cela pour mettre en valeur toute les parties d’une scène, pour avoir la plus grande zone de netteté possible.

Comment se calcule-t-elle ?

Il existe différentes méthodes pour calculer la distance hyperfocale. Ainsi, j’ai décidé de vous présenter 5 de ces méthodes que je vous relativement simple à comprendre.

1 – Utiliser la formule mathématique

Il existe plusieurs formules mathématiques pour savoir à combien de mètres vous devez faire la mise au point. Cette méthode est sûrement la plus longue. Imaginez-vous devoir faire ce calcul à chaque fois que vous devez prendre une photo… En effet, c’est plutôt contraignant.

Je vous donne une de ces formules :

formule mathématique pour calculer distance hyperfocale

Il faut savoir que la valeur de C pour un boîtier APS-C est d’environ 0,02 mm. Pour un boîtier full frame, sa valeur est d’environ 0,03 mm.

Maintenant que vous avez le résultat. Il ne vous reste qu’à faire la mise au point à cette distance (la distance hyperfocale que vous venez d’obtenir). Ensuite, prenez votre photo. Normalement, vous avez une photo entièrement nette.

Cependant, cette méthode vous prendra vraiment trop de temps.

2 – Utiliser une application mobile

En effet, de nos jours, vous n’avez plus besoin d’utiliser la première méthode. Il existe des applications mobiles qui vous permettent de calculer cette distance focale très rapidement !

Il vous suffit de rentrer 3 informations : le type de capteur de votre boîtier, la longueur focale utilisée et la valeur d’ouverture du diaphragme.

L’application vous donnera en quelques secondes la distance hyperfocale. C’est-à-dire la distance à laquelle faire la mise au point pour avoir la plus grande zone de netteté possible.

Ensuite, vous devez vous placer de façon à pouvoir faire la mise au point à la distance hyperfocale défini. Choisissez de préférence le mode de mise au point automatique. Pour savoir si vous faites la mise au point à la bonne distance, vous pouvez utilisé l’échelle de focalisation de votre objectif si vous en avez un. Sinon, vous pouvez faire un estimation vous-même.

3 – Utiliser un tableau de distance hyperfocale

tableau distance hyperfocale

Ces tableaux vous donnent directement la distance hyperfocale en fonction de la longueur de la focale et de l’ouverture. En effet, un tableau de distance hyperfocale croise la longueur focale et la valeur d’ouverture. Le nombre au croisement est donc la distance hyperfocale que vous recherchez à calculer.

Ensuite vous devez mettre votre objectif au point à la distance qu’indique le tableau. Prenez votre photo. Et voilà, vous avez une photo avec un grande zone de netteté !

Le seul bémol de cette méthode est qu’elle n’est pas très précise. En effet, les données indiqué par les tableaux peuvent être calculé de plusieurs manières et les chiffres peuvent donc varier d’un tableau à un autre.

4 – Doubler la distance

Cette méthode est de loin la plus simple (pour ma part en tout cas!). Il suffit de doubler la distance entre votre objectif et l’objet le plus proche de vous pour trouver la distance hyperfocale. Si je dois résumer les étapes :

  • Trouver l’objet ou l’élément le plus proche que vous voulez net
  • Faire une estimation de la distance entre votre boîtier et l’objet en question
  • Doubler cette distance pour obtenir la distance hyperfocale
  • Faire la mise au point à cette distance hyperfocale
  • Pensez à réduire votre ouverture (entre f/11 et f/16)
  • Prendre la photo

Cette méthode est la plus simple et la plus rapide. Néanmoins, elle n’est pas très précise puisqu’elle repose sur des estimations personnelles.

5 – Faire la mise au point à l’infini

Vous devez faire la mise au point à l’infini. Pour cela, vous pouvez vous servir de l’échelle de focalisation de votre objectif. Si vous n’en avez pas, vous devez faire la mise au point sur un élément très loin.

Prenez une première photo. Et observez la. Vous allez pouvoir repérer à partir de quelle partie de l’image, les éléments deviennent flous. Balayez de haut au bas la photo. Repérer alors le point le plus proche qui vous semble net : le point de rupture entre les éléments nets et les éléments flous.

Vous avez maintenant trouvé la distance hyperfocale que vous cherchiez ! En effet, vous devez simplement faire la mise au point sur ce point de rupture (qui est en réalité votre distance hyperfocale). Vous obtiendrez alors une photo avec une grande zone de netteté.

Cette méthode est une des méthodes les plus précises. Mais personnellement, je la trouve compliqué à appliquer et longue… À vous de vous faire votre propre idée en la testant !

Quand utiliser la distance hyperfocale ?

paysage montagne enneigé utilisation distance hyperfocale

Vous vous en doutez, il n’est pas utile de calculer la distance hyperfocale à chaque fois que vous prenez une photo.

Il peut être intéressant de l’utiliser quand :

  • Vous avez des éléments proches et des éléments éloignés que vous souhaitez mettre valeur.
  • Vous voulez que tout les plans/éléments de votre photo soit nets
  • Votre premier élément/objet est à moins de 3 mètres et que votre scène se prolonge jusqu’à l’infini

Il est inutile de calculer la distance hyperfocale quand :

  • Vous n’avez pas d’élément de premier plan à rendre nette
  • L‘élément le plus proche est déjà à l’infini
  • L’élément le plus proche est à quelques centimètres de votre objectif (la mise au point aura du mal à se faire).

Il faut savoir que lorsque l’on fait la mise au point à la distance hyperfocale, alors la zone de netteté s’étend de la moitié de cette distance jusqu’à l’infini.

Résumé

  • La distance hyperfocale est la distance à laquelle faire la mise au point pour avoir une grande profondeur de champs. Donc, une grande zone de netteté. C’est-à-dire une photographie entièrement nette.
  • Il existe plusieurs méthodes pour calculer cette distance
  • Les plus simples et rapides sont : doubler la distance et l’application mobile
  • C’est une technique surtout utilisée en photo de paysage et d’architecture

Thème de la prochaine semaine

Pour cette prochaine semaine de défi, je vous propose de parler une nouvelle fois de mise au point. Mais cette fois-ci, le thème est… Le bracketing de mise au point. Nous allons apprendre comment faire un bracketing et à quoi il sert.


Merci de nous lire ! Nous espérons que cet article vous a aidé à comprendre la distance hyperfocale et comment la calculer. Vous savez maintenant comment faire des photos entièrement nette !

À bientôt sur débuter-la-photo-de-paysage.com 😊

Vous allez aussi aimer…

0 commentaires

Laisser un commentaire

Recevez GRATUITEMENT notre livre numérique "Le guide de l'apprenti photographe de paysage : plus de 140 pages pour apprendre les bases théoriques"

You have Successfully Subscribed!

Recevez GRATUITEMENT notre livre numérique "Le guide de l'apprenti photographe de paysage : plus de 140 pages pour apprendre les bases théoriques"

 

- Plus de 140 pages pour apprendre les bases théoriques de la photographie

- Des exercices pour s'entrainer

- Des conseils pour réussir vos photos de paysages

You have Successfully Subscribed!